Drame de kalehe : Moïse Katumbi se consterne devant les familles endeuillées et appelle à une assistance urgente du gouvernement aux victimes

Drame de kalehe : Moïse Katumbi se consterne devant les familles endeuillées et appelle à une assistance urgente du gouvernement aux victimes

Plus d’une centaine de personnes décédées lors des terribles inondations dues à la pluie diluvienne qui s’est abattue jeudi 4 Mai dans le territoire de kalehe dans la province de Sud Kivu, faisant des dégâts macabres et matériels dans cette partie de la République démocratique du Congo.

Cette tragédie n’a pas laissé Indifférente la classe politique congolaise, profondément touchée. Après les larmes de Martin Fayulu, c’est au tour d’un autre leader de l’opposition de consterner devant cette terrible et alarmante situation qui a trépassé les compatriotes congolais de sud Kivu.

« La terrible tragédie de chabondo, kabushungu, Nyamukubi et minova laissant des milliers de familles dans la détresse, appelle à un grand élan de solidarité nationale et à une assistance urgente du gouvernement aux victimes. Toutes mes condoléances aux familles endeuillées» a écrit le président de Ensemble pour la République sur compte twitter.

Un bilan du gouvernement provincial fait état de 176 morts, 100 corps disparus, 57 blessés dû aux eaux de rivière, causant une catastrophe extrême, emportant des maisons, écoles et centres de santé.

Pour sa part, le gouvernement congolais a décrété un deuil national le lundi 8 Mai en mémoire des 176 congolais décédés lors de cette grave tragédie qui a fracassé et endeuillé les compatriotes le jeudi dans la soirée.

 

Béni Bavila

SOCIETE