Kasindi/Attentat à la bombe artisanale : « L’attentat hier à Kasindi met en lumière l’insécurité qui règne particulièrement dans les provinces inutilement sous état de siège », Martin Fayulu

Kasindi/Attentat à la bombe artisanale : « L’attentat hier à Kasindi met en lumière l’insécurité qui règne particulièrement dans les provinces inutilement sous état de siège », Martin Fayulu

Plus d’une dizaine de personnes décédées et une vingtaine d’autres gravement blessés dimanche 15 janvier lors de l’explosion d’une bombe artisanale dans l’église de la 8ème CEPAC de la commune de Kasindi-Lubirigha au Nord-Kivu.

Pour le président de l’Ecidé (Engagement pour la citoyenneté et le développement), Martin Fayulu, cet attentat vient de mettre en lumière l’insécurité généralisée qui règne dans le pays et particulièrement dans les provinces sous état de siège.

« L’attentat à la bombe artisanale hier à Kasindi met en lumière l’insécurité généralisée qui règne sur l’ensemble du pays et particulièrement dans les provinces inutilement sous état de siège. Mes sincères condoléances aux familles des victimes et prompt rétablissement aux blessés », a écrit Martin Fayulu sur son compte Twitter.

Le gouvernement congolais a condamné drastiquement cet attentat à la bombe artisanale perpétré visiblement par les ADF et a invité la population locale à observer les recommandations des FARDC afin d’éviter les attroupements.

 

Béni Bavila

ACTUALITE SECURITE