RDC – Insécurité dans l’Est : Le gouvernement renforce la collaboration avec la Monusco après un renouvellement du mandat d’un an

RDC – Insécurité dans l’Est : Le gouvernement renforce la collaboration avec la Monusco après un renouvellement du mandat d’un an

Après plusieurs années de partenariat, la RDC et la Monusco se voient de nouveau dans une nouvelle direction dans l’éradication totale de l’insécurité sévissant dans l’Est du pays.

Le Président de la République Félix Tshisekedi a présidé le vendredi 06 janvier 2023, une réunion entre la Rydc et la Monusco, dont les échangés ont porté sur les conditions d’une bonne collaboration tripartites FARDC-MONUSCO et la force régionale de la communauté d’Afrique de l’Est.

Ceci dans le but de concrétiser les résolutions du mini-sommet de Luanda tenu le 23 novembre 2022, stipulant le cessez-le-feu, le retrait, le désarmement et le cantonnement des éléments du groupe terroriste M23, soutenu par le Rwanda.

A en croire, le Conseil de sécurité des Nations-Unies a récemment renouvelé pour un an le mandat de la MONUSCO et, conformément au souhait de la République démocratique du Congo, ce partenariat doit être réévalué pour aboutir à sa fin après les élections de décembre 2023.

Rappelons que, le Président de la République avait le lundi 1er août 2022, ordonné au gouvernement de diligenter une réunion avec la MONUSCO en vue de réévaluer le plan de son retrait convenu en vertu de la résolution 2556 du Conseil de sécurité.  Une décision intervenue à la suite des manifestations de part de la population contre la MONUSCO, dans la province du Nord-Kivu et à la fusillade au poste frontière de Kasindi impliquant les casques bleus.

 

Elohim Mfinda

ACTUALITE SECURITE