Kinshasa – Démolition imminente des stations-service : « En cas d’explosion, nous allons déplorer un nombre élevé de morts de paisibles citoyens », Conseiller Joël Vemba Futi

Kinshasa – Démolition imminente des stations-service : « En cas d’explosion, nous allons déplorer un nombre élevé de morts de paisibles citoyens », Conseiller Joël Vemba Futi

Le conseiller en charge de l’urbanisme au ministère provincial des affaires foncières, urbanisme et habitat, Joël Vemba Futi, a lors d’une interview exclusive accordée à LA TRIBUNE PLUS, déploré la pratique de construction anarchique des stations-service à Kinshasa et parle des constructions illégales de ces dernières.

« Dans ce domaine il y a de réformes qui doivent se mettre en place normalement pour qu’on puisse rectifier cette façon de faire qui est contre les normes urbanistiques. Toutes les stations de services qui sont construites de manière anarchique (l’une après l’autre) sont illégales », a déclaré ce conseiller.

Joël Vemba Futi a par ailleurs trouvé navrant l’autorisation de construction des stations-service l’une après l’autre et démontre un risque grave qu’en cas d’explosion, nous allons assister à une explosion avec un taux élevé de morts de paisibles citoyens.

« Les stations de services avec leur carburant produit des substances toxiques pour la population, où ces substances toxiques peuvent toucher au niveau mental de cette dernière qui d’autre part cour également le risque d’explosion. Vous savez lorsqu’il y a beaucoup de stations de services qui se suivent, en cas d’explosion nous allons déplorer le cas de décès, d’un nombre élevé de morts des paisibles citoyens. Raison pour laquelle nous au niveau de la ville, nous sommes entrain de faire l’effort pour qu’il y ait des réformes dans ce secteur d’activités », a-t-il fait savoir.

Cet expert en urbanisme a rappelé que le ministre des hydrocarbures avait mis sur terrain une commission pour contrôler cet aspect de choses et qu’à la fin il y aura des démolitions de stations de services qui n’ont pas respectées les normes urbanistiques.

Pour rappel, Didier Budimbu et Pius Mwabilu, respectivement ministre des Hydrocarbures et de l’Urbanisme et Habitat ont ordonné la démolition de toutes les stations-service et des habitations construites anarchiquement à Kinshasa.

 

S. Tenplar Ngwadi

ACTUALITE SOCIETE