Kinshasa : L’ASBL soutenons Mboso de Modeste Musanda Lutros déterminée à électrifier le quartier Wayawaya à Kimbaseke

Kinshasa : L’ASBL soutenons Mboso de Modeste Musanda Lutros déterminée à électrifier le quartier Wayawaya à Kimbaseke

Pour bien finir l’année 2022, le président de l’ASBL soutenons Mboso, Modeste Musanda Lutros et son équipe, se sont rendus ce dimanche 4 décembre en matinée politique au quartier wayawaya dans la commune de Kimbaseke.

Avec le souci d’écouter les préoccupations et de palper les réalités cruelles de cette population qui vit dans un coin très reculé, Modeste Lutros, avec l’ensemble de son équipe, s’est rendu sur le lieu par une caravane motorisée passant les routes impraticables, délabrées et abandonnées, toujours dans le but d’imprimer à ces habitants la vision du président Christophe Mboso Nkodia.

Arrivé à 10h 25 minutes dans le quartier wayawaya, le président de l’ASBL Soutenons Mboso s’est vu accueilli comme un sauveur. Ses premiers pas dans le terrain choisit pour cette matinée politique ont été accompagnés par des chants, des cris et des éloges dithyrambiques à sa personne. Des papas, des mamans, jeunes et vieux, venus de tous les coins pour écouter l’envoyé spécial du président de l’Assemblée nationale, Modeste Musanda Lutros.

Prenant la parole devant cette foule en soif d’écouter le message du président Modeste, ce dernier a d’abord commencé par rappeler la situation sécuritaire qui se vit à l’Est de la République démocratique du Congo, insistant sur l’appel du Chef de l’État à la mobilisation générale à ce temps où les congolais de l’Est subissent l’agression du Rwanda à travers le M23.

« J’ai seulement deux messages que j’ai apporté pour vous, le premier message est celui de la mobilisation générale lancée par le Chef de l’État, c’est d’abord le premier message qui m’a été confié pour vous faire parvenir. Le deuxième est celui qui nous réjouit tous, nous qui sommes les enfants de ce quartier, c’est le message sur l’électricité. On m’a appris qu’il y eu des gens qui sont passés ici pour demander de l’argent, est-ce que pour électrifier un quartier il faut demander de l’argent ? Nous nous sommes pas venus pour demander de l’argent, ni demander des voix, nous sommes venus pour qu’on électrifie ce quartier, ça sera le bonheur de tout le monde. Je demande à tout le monde de prendre ce problème à cœur, de travailler main dans la main, travailler ensemble parceque lorsque le patriarche Mboso attendra et verra ce problème d’électricité, qu’il le résolve. Je vous demande aussi de prier sur ça pour que nos maisons soient éclairées, je me suis déjà battu, j’ai introduit la lettre chez le président Mboso, et j’ai constaté que les choses vont bon train, raison pour laquelle je suis venu aujourd’hui », a déclaré le président Modeste Musanda Lutros.

Poursuivant, le président de l’ASM a promis à cette population d’amener prochainement le fils du président de la chambre basse, Mboso Nkodia, y compris probablement le DG de la SNEL.

« À part ça, nous allons continuer avec nos œuvre caritatives dans ce milieu. Nous avons été à kinkolé, n’djili et dans les différents endroits, mais on avait négligé notre quartier. Mais pour la prochaine occasion, ce terrain ici, toutes vos doléances lui seront parvenues. Voilà le message clé que j’avais à vous donner », a conclu le président de l’ASM.

Comme dans toutes ses activités organisées cette année, l’ASM et son président Modeste Musanda Lutros ne se sont pas promenés mains vides. Dans ses habitudes de donner le sourire dans chaque descente sur terrain, le président Modeste Musanda Lutros a remis à cette population quelques paquets de jus pour rendre agréable et festive cette dernière activité de l’ASBL soutenons Mboso pour l’année 2022.

 

Béni Bavila

ACTUALITE SOCIETE